Pourquoi a-t-on le débat sur l’avortement ?

L’avortement est un phénomène qui ne cesse d’augmenter dans le monde entier. C’est pour lutter contre cela que le débat sur l’avortement persiste. Certaines personnes disent que c’est mal, tandis que d’autres pensent que c’est acceptable.

Des pays qui autorisent les avortements

Tout le monde ne peut pas être d’accord sur ce sujet. Si quelques États punies cet acte, d’autres l’autorisent. C’est le cas du Canada où la législation autorise l’avortement depuis 20 ans. Toutefois, l’existence de cette législation n’est pas toujours valable. En effet, l’avortement n’est pas possible dans certaines provinces canadiennes. Encore une fois, tout le monde ne peut pas se mettre d’accord. Plus d’infos sur l’avortement c’est par ici.

Les arguments de ceux qui sont pour l’avortement

Les personnes qui sont pour l’avortement ont apporté de « bons arguments ». En effet, elles essaient d’attirer l’attention de toutes les personnes qui se permettent de juger les femmes qui optent pour l’avortement. Le premier argument parle du manque de ressources. Certaines femmes et hommes jugent qu’il est préférable d’avorter si les parents n’ont pas les moyens pour subvenir aux besoins de l’enfant à sa naissance. Le second argument concerne les femmes qui sont tombées enceintes suite à un viol. Dans ce cas, est-elle obligée de garder l’enfant qu’elle n’a jamais voulu ? Puis, il y a le cas d’une femme qui peut être en danger à cause de la grossesse. Elle est donc contrainte d’avorter. Est-ce que ces arguments tiennent la route ? C’est à chacun de voir ! Si les arguments précédents semblent plutôt acceptables, d’autres personnes nous sortent des arguments qui sont vraiment irrecevables : l’avortement est une solution à la surpopulation.

Les arguments de ceux qui sont contre l’avortement

Dans plusieurs pays, l’avortement est un crime. Les personnes qui condamnent l’avortement n’oublient donc pas de citer cet argument pour convaincre les personnes du camp adverse. Et oui, l’avortement est un crime qui est puni, dans certains pays. Aujourd’hui en France, la femme bénéficie d’un droit d’avortement, avant les 10 semaines de grossesse. Si certaines personnes comptent sur le pouvoir de l’état, d’autres argumentent en disant qu’il s’agit d’un meurtre, un péché aux yeux de Dieu.

Si certaines femmes ne sont pas conscientes des risques de l’avortement, d’autres le sont. En effet, quelques femmes témoignent des effets néfastes sur le plan physique et mental. Des études ont même démontré que l’avortement présente plus de risque mortel que l’accouchement. Sur le plan mental, les femmes qui ont subit des avortements sont 6 fois plus suicidaires que les femmes qui ont donné naissance à des enfants. Elles peuvent également être victime de dépression, de trouble de comportement alimentaire, de syndromes post-traumatiques et des problèmes chroniques de relations avec les autres. Ces arguments suffisent-ils à convaincre les femmes qui souhaitent avorter ?

Nous pensons que le débat sur l’avortement ne sera jamais clos. Au final, c’est à chacun de choisir puisque l’état, les législations et les religions n’arrivent pas à limiter les actes de certaines personnes. Sachez tout simplement que l’avortement peut également toucher les hommes. En effet, cela peut affecter la relation du couple.

debat-avortement