Kim Jung Un est-il en train de perdre la tête ou coup de bluff ?

Nous sommes en pleine période de crise majeure entre la Corée du Nord et les États-Unis. Avec les multiples tirs de missile réalisés ces derniers temps par le régime de Pyongyang, on aurait tendance à dire que l’on se dirige tout droit vers une guerre nucléaire. Alors le dirigeant Kim Jung Un est-il en train de perdre la tête et de déclarer la guerre au reste du monde, ou bien s’agit-il simplement d’un coup de bluff visant à démontrer sa force de frappe et obtenir le respect de ses ennemis ?

Les provocations de la Corée du Nord

En effet, ces dernières années, la Corée du Nord n’a pas hésité à développer son arme nucléaire malgré les sanctions et les avertissements de l’Organisation des Nations Unies. Durant le mois d’août, l’ONU a donc décidé de sanctionner une nouvelle fois la Corée du Nord en lui privant d’un milliard de dollars de revenus provenant d’exportations. L’objectif était de pousser la Corée du Nord à la négociation et le moins que l’on puisse dire, ce que cette stratégie n’a pas du tout fonctionné. Puisque deux jours seulement après cette sanction, Kim Jung Un a déclaré qu’il ne reculerait pas à développer son arme nucléaire : « Pyongyang ne reculera pas d’un seul pas s’agissant du renforcement de sa puissance nucléaire ». Mais le dirigeant coréen ne s’est pas arrêté là, puisqu’il a aussi dit qu’il était prêt à « faire payer aux États-Unis un millier de fois le prix de leur crime ». Cette nouvelle provocation n’a vraiment pas été apprécié par le nouveau président des USA, Donald Trump. Cela impliquant une rapide escalade des tensions et des mots très durs de chacun des deux côtés. Trump et Kim Jung Un se livrant une guerre des mots qui a de quoi faire peur. Car si on sait que les États-Unis possèdent l’arme nucléaire, on est quasiment certain dorénavant que le régime de Pyongyang maîtrise également cette arme. On serait donc à l’aube d’une terrible guerre nucléaire.

kim-jong-un

 La Corée du Nord, une vraie force de frappe nucléaire ?

Il y a de cela quelques mois, la Corée a prouvé qu’elle était en mesure de faire décoller un missile balistique intercontinental. Et concrètement ce type de missile a une portée suffisante pour atteindre le territoire américain. Il y a quelques jours, on a également appris que la Corée du Nord sait miniaturiser l’arme atomique. Cela veut donc dire qu’il est possible d’intégrer la bombe atomique dans des missiles. Voilà donc que la dictature la plus dangereuse du monde semble être armée pour s’attaquer à la plus grosse puissance militaire mondiale. La tension est très élevée à l’échelle planétaire, et cela à cause de la pure folie du dirigeant nord-coréen Kim Jung Un. Ce dernier qui semble de plus en plus perdre la tête, ou tout simplement multiplier les coups de bluff, est parvenir à fragiliser la paix dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *